Suède: petits pains au safran de Ste-Lucie

Lussekatter1Vous reprendrez bien de la brioche ? De la brioche au safran.

En Suède, comme dans beaucoup de pays scandinaves, les brioches au safran sont consommées uniquement durant la période des fêtes de Noël, en commençant le 13 décembre par la Ste Lucie, aussi connue sous le nom de Fête des Lumières.

Selon la tradition, les filles sont revêtues d’une robe blanche et d’une écharpe rouge (symbolisant le martyr de Ste Lucie de Syracuse). L’une d’elle est désignée comme étant « Lucia »  et prend la tête de la procession. Elle porte sur la tête une couronne de bougies (désormais électriques) allumées, alors que les autres ne tiennent qu’une seule bougie.

Dans les familles, c’est en général la fille aînée qui tient le rôle de Lucia. Elle réveille la famille en servant le petit déjeuner au lit à ses parents. Celui-ci est composé de café et de brioches au safran. Et ainsi est officiellement lancée la période des fêtes de Noël.

Pour une explication très drôle de la célébration de la Ste-Lucie en Suède, je vous conseille de visionner cette video (en anglais).

Lussekatter2-2Cependant, certains affirment que la tradition des brioches au safran, ou Lussekatt, est apparue bien avant la célébration de la Ste-Lucie. Elle implique, en général, le diable ou un démon, parfois apparaissant sous les traits d’un chat (Katt en suédois), battant ou enlevant des enfants. Ajouter du safran au brioches aurait eu pour effet de les illuminer et la lumière aurait ainsi faire fuir le diable/démon.

Au cours de mes recherches, je me suis aperçue que la plupart des suédois, comme Marcus Samuelsson et Anna de That Oven Feelin’, n’utilisent pas d’œufs dans leur pâte. De ce fait, les brioches peuvent être assez sèches. On y ajoute donc plus de lait ou de beurre. Vous pouvez cependant aussi utiliser de la crème aigre, comme je l’ai fait, ou du yaourt grec (du vrai, si vous en trouvez – mais par pitié, n’utilisez pas le machin « à la grecque » que vous trouvez en supermarché et qui n’a absolument rien à voir avec le vrai produit). Ou, si vous savez où en trouver, du fromage Quark.

Lussekatter3-2Pour 12 brioches

  • 1 cuillère à café de safran en filaments
  • 240ml de lait
  • 50g de beurre doux
  • 100g de crème aigre (si vous n’en trouvez pas, ajoutez quelques gouttes de jus de citron à de la crème fraîche et laissez reposer 5-10 minutes, ou utilisez du yaourt grec)
  • 500g de farine à pain
  • 50g de sucre
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1½ cuillère à café de levure sèche active
  • 24 raisins secs
  • 1 œuf battu
  • Facultatif: 2 cuillères à soupe de cognac, ½ cuillère à café de cardamome moulue

Mélanger le lait et le safran et faire chauffer au micro-ondes ou dans une casserole, jusqu’à ce que le mélange soit chaud. Laisser refroidir 10 minutes.

Faire fondre le beurre au micro-ondes ou dans une autre casserole, et laisser refroidir un peu avant de l’ajouter au lait.

Dans un bol, tamiser la farine. Ajouter le sucre, la levure chimique et le sel, et mélanger à la cuillère en bois.

Ajouter la levure sèche et mélanger.

Verser le lait et la crème aigre, et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte.

Fariner légèrement le plan de travail, y déposer la pâte et pétrir jusqu’à ce qu’elle soit lisse et souple, environ 5 minutes.

Déposer la pâte dans le bol, couvrir de film alimentaire et laisser reposer dans un endroit chaud pendant environ 1h30, ou jusqu’à ce que la pâte ai doublé de volume.

Beurrer deux plaques de cuisson, ou les recouvrir de papier sulfurisé.

Verser la pâte sur le plan de travail fariné, et dégazer en un ou deux coups.

Diviser en 12 morceaux égaux (les miens pesaient environ 80g chacun).

Former des cylindres d’environ 25 cm de longueur er rouler les extrémités pour former des S bien serrés.

Placer les brioches sur les plaques de cuisson, et ajouter un grain de raisin au milieu de chaque « œil ».

Couvrir d’un torchon et laisser reposer 45 minutes, ou jusqu’à ce que les brioches aient de nouveau doublé de volume.

Préchauffer le four à 220°C.

Battre l’œuf et dorer les brioches.

Enfourner pour 8-10 minutes, ou jusqu’à ce que les brioches soient dorées.

Laisser reposer sur une grille avant de servir encore chaud, accompagné d’un verre de lait froid, d’un chocolat chaud… ou d’un verre de glögg (vin chaud).

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s