Allemagne vs. Argentine: Berliner Pfannkuchen au dulce de leche

Berliner PfannkuchenComme vous le savez, ce soir, c’est la finale de la Coupe du Monde.

Permettez-moi de vous présenter les équipes:

À ma droite, l’Argentine, représentée par une confiserie sud-américaine faite de lait et de sucre : le dulce de leche.

À ma gauche, l’Allemagne, sous les traits de Berliner Pfannkuchen, des beignets fourrés, ou pas, de confiture, de crème pâtissière ou de Nutella. Ils sont habituellement frits (mais ils seront cuits au four aujourd’hui).

Pour une douzaine de beignets

Pour la pâte:

  • 500g de farine
  • 1 sachet de levure sèche active (environ 1 cuillère à café)
  • 50g de sucre
  • 150ml de lait tiède
  • 40g de beurre fondu
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à café de sel
  • le zeste d’un citron non traité

Pour badigeonner:

  • 50g de beurre fondu
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • 1 jaune d’œuf
  • Dulce de leche (recettes à la fin)

Parsemer la levure sur un peu de lait tiède et laisser reposer jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux, environ 5 à 10 minutes.

Battre le reste du lait, les œufs et le beurre fondu. Ajouter la farine, le sucre, le sel et le zeste de citron. Ajouter la levure en dernier et pétrir. Vous pouvez, bien sûr, utiliser un robot muni du crochet pétrisseur ou une machine à pain (programme Pâte). Si vous pétrissez à la main ou au robot, une fois la pâte prête, former une boule, la déposer dans un bol, couvrir et laisser reposer jusqu’à ce que la pâte ai doublé de volume, environ 1h.

Dégazer légèrement la pâte avant de former des boules d’environ 65g.

Rouler les pâtons dans le beurre fondu et les aligner dans un plat beurré ou recouvert de papier cuisson. Au pinceau, badigeonner avec le beurre restant et laisser lever encore 20 minutes environ.

Battre le jaune d’œuf et le lait, et badigeonner les boules. Enfourner 20 à 30 minutes à 180°C, avec un départ en four froid.

Dès que les beignets sont sortis du four, saupoudrer de sucre glace.

Vous pouvez ajouter le dulce de leche au moment de former les pâtons, en ajoutant une cuillère à café au centre avant de refermer la boule. Vous pouvez aussi l’ajouter après cuisson avec une seringue à pâtisserie, ou tout simplement le verser sur les beignets au moment de déguster.

Dulce de leche

Dulce de leche, version longue (la « bonne »): dans une casserole sur feu moyen, chauffer 1 litre de lait, 350g de sucre et 1 gousse de vanille fendue et grattée, en remuant jusqu’à ce que le sucre soit dissout et le lait commence à bouillir. Bien mélanger, baisser le feu et ajouter 1 pincée de bicarbonate de soude. Asseyez-vous près de la casserole pour remuer régulièrement jusqu’à ce que le mélange ait une jolie couleur caramel et la consistance d’une crème anglaise. Vous devriez en avoir pour au moins 2 bonnes heures. Même si c’est très tentant, ne laissez pas la crème épaissir, car elle se solidifie en refroidissant.

Dulce de leche, version « courte » (pour feignasse): retirer l’étiquette entourant la boîte de lait condensé sucré; plonger celle-ci dans une casserole pleine d’eau et laisser cuire à feu doux environ 3h en veillant à ce que la boîte soit toujours recouverte d’eau. Bien laisser refroidir avant d’ouvrir la boîte.

Dulce de leche, version ultra courte (pour grande feignasse, ou super pressée): pot acheté en magasin.

Bon appétit!

4 réflexions sur “Allemagne vs. Argentine: Berliner Pfannkuchen au dulce de leche

  1. Miam! Ça doit être parfait pour un jour de non-été comme on a par-ici actuellement,et avec une bonne tasse de chocolat chaud. Pas calorique du tout si on est footballeur! Idée du supergrande feignasse: le pot de caramel au beurre salé à la place du lait sucré, qu’en pensez-vous?

    • Bonjour Marie-Jeanne,
      Vous trouvez aujourd’hui du dulce de leche dans la plupart des supermarchés, au rayon produits étrangers. Oui, bien sûr, vous pouvez tout à fait utiliser de la confiture de lait puisqu’il s’agit grosso-modo du même produit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s