Scottish Shortbreads

Shortbreads

Hier soir, je re-visionnais la saison 1 de The Great British Bake Off (dont la version française est Le Meilleur Pâtissier). Le deuxième épisode se passe en Ecosse et le thème est les biscuits, avec bien évidemment, les célèbres shortbreads en épreuve signature.

Je ne vous cacherais pas que les shortbreads sont facilement mes biscuits préférés. J’ai donc décidé d’en faire ce dimanche.

Mais avant, je voudrais partager un morceau l’histoire de ce biscuit. Je n’ai jamais regardé la version française de l’émission, mais dans la version anglaise, les présentatrices, Mel Giedroyc et Sue Perkins, vont interviewer des historiens, historiens culinaire et historiens sociaux, afin d’en apprendre plus sur les confections demandées aux candidats.

C’est donc l’historienne culinaire Sue Lawrence qui a eu la lourde tâche d’expliquer l’histoire du « Scottish » shortbread. Oui, j’utilise des guillemets, car semble-t-il la recette n’est pas aussi écossaise que l’on penserait. En effet, il s’agirait d’une recette remontant au Moyen-Âge et utilisée dans toute l’Europe. A l’origine, c’était une pâte à pain (farine + eau + levure, d’où le terme « bread »), enrichie de beurre et re-cuit. Ca n’est que plus tard, vers le XVIIème siècle, que le sucre a fait son apparition.

A l’époque, Glasgow était un grand importateur de sucre. Ce dernier était cher, puisque considéré comme une épice, mais les chargements arrivant directement dans le port d’Edinbourg, les écossais y avaient accès plus facilement. Ils transforment ainsi ce « pain enrichi » en biscuit.

L’histoire veut, également, que le shortbread ai gardé son nom, car les écossais opposèrent que le shortbread, malgré la suppression d’agent levant, était du pain et non un biscuit ou une pâtisserie, lesquels étaient taxés.

Vous trouverez pléthore de recettes en ligne, plus ou moins authentiques. Les trois ingrédients de base restant la farine, le beurre et le sucre. Certains sites, blogs et commentaires mentionnent également l’utilisation de farine de riz. J’ai choisi de ne pas utiliser de farine de riz cette fois-ci, et d’utiliser la recette de Rampant Scotland.

Pour 15-20 biscuits:

  • 170g de farine
  • 113g de beurre mou
  • 56g de sucre
  • 28g de maïzena

Il y a 2 méthodes pour amalgamer les ingrédients: la technique du « tout en un » qui consiste à mettre tous les ingrédients dans le bol, et celle qui consiste à battre le beurre et le sucre ensemble avant d’incorporer les autres ingrédients. C’est cette dernière que j’ai choisi.

Dans un bol, battre le beurre et le sucre jusqu’à l’obtention d’une crème de couleur pâle. Cette opération nécessite pas mal d’huile de coude, mais mieux vaut faire ça à la cuillère en bois. L’utilisation du batteur, bien qu’efficace, risque de faire séparer le beurre et tout serait à refaire.

Ajouter ensuite la farine et la maïzena tamisées. Mettez vos mains dans le bol et travaillez jusqu’à l’obtention d’une pâte. Certaines recettes conseillent de peu travailler la pâte, d’autres longtemps. A vous de voir.

Une fois la pâte formée, l’envelopper dans un film étirable et la mettre au réfrigérateur environ 30 minutes (c’est le meilleur moment pour lécher la cuillère!). Cela permet au beurre de refroidir et rend la pâte plus facile à travailler.

Préchauffer le four à 170°C.

Sortir la pâte du réfrigérateur et la presser dans un moule ou une plaque de cuisson beurrée (j’ai préféré utiliser du papier cuisson). Votre pâte doit avoir environ 0,5 à 1cm d’épaisseur. Piquer toute la pâte avec une fourchette. A ce stade, vous pouvez pré-découper vos « fingers », même si certaines recettes conseillent d’attendre la fin de la cuisson, voire que les biscuits soient froids.

Vous pouvez également étaler la pâte et y couper vos formes au coupe-pâte avant de la déposer sur la plaque.

Enfourner et cuire environ 25 minutes. Les shortbreads doivent être cuits mais rester pâles.

Dès la sortie du four, saupoudrer légèrement de sucre avant de transférer sur une grille de refroidissement.

Conserver dans une boîte hermétique.

Bon appétit!

6 réflexions sur “Scottish Shortbreads

  1. Super facile à faire. Je vais m y atteler dès que possible! Merci pour les info’s historiques….c est toujours intéressant d en découvrir plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s